Intervention d’Emmanuelle LAPOUILLE sur l’information du conseil départemental dans le cadre de l’article L.3221-11 du code général des collectivités territoriales

Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Chers collègues, La crise sanitaire de la Covid-19 a généré et génère encore, une forte mobilisation des collectivités et le département, comme de nombreux autres, a dû opérer des achats conséquents d’équipements de protection destinés aux salariés des MECS, EHPAD, SAAD, associations et à ses agents.

Du gel hydroalcoolique et des masques chirurgicaux comme en tissu ont fait l’objet d’une dépense à hauteur de 5 millions d’euros. Le Département a-t-il réussi à effectuer une partie de ces achats sur le marché français, même si nous nous rappelons tous des difficultés d’approvisionnement rencontrées en début de pandémie, tout comme l’absence de production de masque sur notre marché national.

Et quel est aujourd’hui, l’état de nos réserves si nous prenons en plus les nouvelles restrictions d’usage de ces EPI, avec l’apparition des variantes du virus ?

Merci de votre attention

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *