Motion de défense des salariés de l’entreprise Bridgeston de Béthune: Intervention de Maïté MULOT-FRISCOURT

Monsieur le Président,

Il y a quelques mois, nous  nous sommes tous rendu compte de l’importance du “fabriqué en France” et des circuits courts. Acheter du “Fabriqué en France” c’est s’assurer de pouvoir se fournir, quoi qu’il arrive, c’est maintenir un savoir-faire sur notre territoire. mais c’est aussi et surtout maintenir l’emploi. 

Nous avons tous été touchés, peu importe à quel niveau, par la crise que nous venons d’affronter et que nous affrontons encore. Il est hors de question de sacrifier des emplois au bon vouloir d’actionnaires étrangers.

Nous nous devons de soutenir également la proposition de Julien DIVE, député, qui souhaite durcir la loi Florange sur l’obligation de rembourser les aides publiques reçues, par les entreprises qui délocalisent. 

Le Groupe Union Action 62 s’associe bien sur à cette motion.

Merci 

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *