Appel à candidature pour l’expérimentation du salariat de médecins généralistes par le Département: Intervention de Michel PETIT

Monsieur le Président, 

Mesdames, Messieurs, Chers collègues,

Je vous rejoins parfaitement lorsque vous dîtes que les jeunes étudiants, les jeunes médecins évoluent et le fait d’être salarié ne les gênent pas. 

Concernant l’aménagement du territoire, j’ai eu l’occasion de travailler pour la création de pharmacies sur tout le territoire. Aujourd’hui, ce que vous proposez, j’y souscris complètement et ce n’est pas d’aujourd’hui mais il faudra aussi que les législateurs évoluent également. Je n’en connais pas beaucoup qui ont proposé ce type d’accords. Il faudra donc bien amener à ce que les assemblées délibérantes au niveau national prennent cela à bras le corps. L’Etat, aujourd’hui, a fait sauter le numerus clausus, ce n’est pas mal, mais ce n’est pas la réponse immédiate.
Il faudra bien demain que les législateurs prennent également leurs responsabilités

Je vous remercie. 

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *