Intervention d’Alexandre MALFAIT sur les mesures de soutien face à la crise

Monsieur le Président,

On a beaucoup entendu depuis ce matin, et on le sait tous ici pour avoir de nombreuses responsabilités au sein de différentes collectivités, que les collectivités ont été au rendez-vous de cette crise sanitaire, particulièrement les Départements. J’ai même lu dans la presse que cette crise était finalement la revanche des départements, tant on s’est aperçu que cette strate avait toute son utilité. 

Je veux simplement livrer une réflexion, à la lecture des débats que nous venons d’avoir, on voit bien que lorsque l’on parle de plans de relance, des différentes mesures prises, on bute sur le sujet des compétences. Mais ce sujet ne doit pas nous empêcher de travailler ensemble, que ce soit les communes, les EPCI, le Département et la Région, et notamment quand il s’agit de compétences partagées. 

On a d’ailleurs eu des discussions en commission et on voit que ces différentes mesures nous imposent de pouvoir travailler en pleine concertation pour déclencher cette effet levier. 

Cette crise doit nous imposer de travailler et de se parler davantage entre les collectivités. 

En raison de ce contexte particulier, je vous annonce que je voterai favorablement ce budget supplémentaire. 

Merci 

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *