Intervention de Robert THERRY sur la taxe foncière sur les propriétés bâties

Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs, Chers collègues,

J’ai eu l’occasion d’intervenir sur le sujet de la taxe foncière le mois dernier lors de notre débat d’orientation budgétaire.

J’ai bien pris note que le taux ne diminuera pas après la hausse décidée en 2016.

Nous pouvons convenir qu’il ne serait pas raisonnable de diminuer aujourd’hui le taux de la taxe foncière alors que nous ne bénéficions pas encore de toutes les informations sur l’impact des prochaines réformes sur nos finances, même si, je le répète, le levier fiscal doit, selon nous, être actionné qu’en dernier recours.

Vous le savez, nous étions opposé à l’augmentation de cette taxe, et nous nous opposons à ce taux depuis lors.
Néanmoins, aujourd’hui, la majorité du groupe Union Action 62 s’abstiendra sur ce rapport pour les raisons que je viens d’évoquer.

Merci de votre attention.

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *