Intervention de Michel PETIT sur les difficultés de raccordement à la fibre optique

Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs, Chers Collègues,

A la lecture de ce rapport d’activité, on ne peut que se féliciter de l’installation plus rapide que prévue de la fibre dans notre beau département.
Je ne reviendrai pas sur les avantages que cela procurera à nos habitants mais aussi au secteur économique.

Toutefois, il faut être vigilant aux difficultés que peuvent rencontrer certains particuliers ou entreprises dans le cadre du raccordement à la fibre.

En effet, pour l’avoir vécu personnellement, certaines entreprises se sont retrouvées sans téléphone ou connexion durant 1 mois. Certes au mois d’août, mais pour une entreprise avec 19 salariés, tout cela par un manque de coordination, ce n’est pas neutre et cela peut avoir de lourdes conséquences dans leur fonctionnement quotidien.

J’en ai moi-même fait l’expérience, dans le cadre du service public, à la Mairie de Berles-au-Bois, qui s’est trouvée sans téléphone et sans connexion internet pendant près de 10 jours. Mais je ne fus pas la seule commune à être dans cette situation.

Je crois qu’il s’agit d’abord d’inciter tous les opérateurs mais aussi tous les acteurs pour qu’il y ait une coordination nécessaire pour éviter des déplacements parfois inutiles. Le fait de faire rencontrer un opérateur avec un prestataire comme Axione, sur le terrain, au même moment, cela évite des retard préjudiciables aux particuliers et aux acteurs économiques.

Des clients, des fournisseurs se demandaient si l’entreprise n’avait pas mis la clé sous la porte.

Il est nécessaire de rappeler au syndicat mixte mais aussi à l’ensemble de tous les partenaires d’être plus attentifs aux difficultés rencontrées lors des raccordements et surtout au monde économique.

Je voudrai élargir mon propos tout en restant cohérent en vous signalant que chez nos concitoyens il peut y avoir une certaine confusion entre la fibre et la zone blanche téléphonique et que nous avons encore des communes qui rencontrent des difficultés.

Pour terminer, et sans polémique aucune, dans le cadre de la communication, le département a fait savoir qu’il agit pour l’arrivée de la fibre et c’est normal. Toutefois, je pense que nous sommes tous attachés à nos territoires au département et que les intercommunalités comme le département ont financé à 20%. Le reste étant le Département du Nord et la Région.
Nous aurions pu aussi associer les intercommunalités en disant “le département et votre intercommunalité participent…” C’était une simple remarque, en aucune façon polémique.

Je vous remercie Monsieur le Président.

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *