Intervention de Maryse Delassus pour rappeler l’importance de l’agriculture dans notre quotidien et la nécessité de mettre en réseau l’ensemble des partenaires

 

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs, Chers collègues,

Mon intervention vaut également pour les deux rapports.

Pour débuter, je souhaite vous remercier de nous avoir convié au salon international de l’agriculture.

Ce salon nous a permis d’apprécier les richesses agricoles de notre Département.

En parcourant les allées, nous avons aussi pu voir combien agriculture, emploi, formation, développement durable des territoires, transition écologique et circuits courts sont liés.

Du producteur au consommateur en passant par les distributeurs et les collectivités territoriales…l’agriculture a cette capacité de réunir des acteurs différents.

Je souhaite que le même esprit de collaboration et la même volonté de travailler ensemble nous anime au niveau du département.

Car des enjeux aussi importants que le développement agricole des territoires, la préservation et la valorisation des paysages ou encore la lutte contre l’érosion des sols l’imposent.

Le Département doit effectuer un travail de mise en réseau et de coordination auprès des acteurs locaux avec lesquels nous travaillons : les agriculteurs, les EPCI, la Chambre d’agriculture qui vient de changer de Président, les associations ou les mouvements engagés en faveur de l’agriculture.

Ce développement doit se faire de manière durable et être au service de tous.

Et comme vous le disiez, Monsieur le Président, lors d’une de vos interviews:

  • Le Département doit aller plus loin dans sa politique d’alimentation durable et de qualité et avoir une politique en lien direct avec l’agriculture et son avenir à court terme
  • Le Département, gérant, collège, établissements sociaux et autres
  • Ce sont des opportunités de relier agriculture et restauration collective
  • Et ainsi valoriser les produits locaux de qualité.

A présent, je vais vous citer les mots du Président de la Chambre d’Agriculture, Jean-Bernard Bayard, lors de ses voeux: “Si nous voulons que l’agriculture soit toujours là demain, si les agriculteurs sont prêts à relever les défis comme ils l’ont toujours faits, alors, chiche, mais tous ensemble.”

Je voudrais enfin dire un mot sur Le Savoir Vert, une association qui promeut l’agriculture auprès des jeunes. Avec Michel Petit, nous avions interpellé votre prédécesseur, Monsieur le Président, pour que le Département s’engage avec cette association afin de faire découvrir à nos élèves le monde rural. Nous avons appris que Le Savoir Vert serait dorénavant présent dans les plaquettes à destination des collèges dans le cadre de leurs sorties pédagogiques. On s’en félicite. Sachez que sur d’autres enjeux comme la durabilité ou l’environnement, ils peuvent être aussi un partenaire privilégié du Département.

Nous voterons ce rapport

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *