Plan de déplacements d’administration – Intervention de Maïté Mulot-Friscourt

déplacements

Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs, Chers collègues,

En tant que Département à forte tendance rurale, nous avons du mal à laisser la voiture au garage, par choix ou par défaut. Dans notre collectivité, 87% des agents se déplacent en voiture, alors même que 18% d’entre eux habite à moins de 5km de leur site de travail.

Le Plan de Déplacements d’Administration présenté aujourd’hui a vocation à inciter et accompagner les agents en ce sens. Nous le saluons et tenons à insister sur certaines propositions qui y sont faites.

Depuis plusieurs années, notre Groupe défend le développement du télétravail et de la visioconférence. Alors que le secteur privé et bon nombre de collectivités territoriales ont mis ces dispositifs en place, nous sommes toujours en phase d’essai. Il est plus que temps que nos agents puissent tous en bénéficier, et nous espérons que le PDA accélèrera le processus.

En lien avec le télétravail, la mise à disposition de bureaux en libre-service pour les agents permettrait de développer la pratique à moindre coût par rapport au télétravail à domicile. Notre Département, “Près de chez vous, proche de tous” a de nombreux locaux à travers le territoire, pouvant accueillir ces espaces de libre-service, bureaux de passage ou espaces de coworking. Ils ont toute leur place dans le PDA et ont retenu notre attention, en espérant que cela puisse être développé rapidement.

En ce qui concerne la visioconférence, le rapport évoque un manque de connaissance des moyens mis à disposition des agents. Seules 76 connexions ont ainsi été décomptées en 2015 alors même que 500 licences ont été achetées. Les Conseillers départementaux pourraient peut-être montrer l’exemple et faire certaines réunions en visioconférence, lorsque c’est possible. Je pense notamment à certaines réunions comme celles de la 6ème Commission de mai qui n’a duré que 7 minutes, chrono en main. Les élus venant de tout le Département, je vous laisse imaginer l’impact environnemental qu’ont ces 7 minutes… D’où l’intérêt pour les élus aussi de pratiquer la visioconférence, ce que nous défendons depuis plusieurs années.

L’empreinte de l’Homme sur son environnement est visible à l’oeil nu. Nos territoires changent et la pollution se voit au quotidien. Il est de notre responsabilité, en tant que collectivité, de montrer l’exemple en adoptant de bonnes conduites. Nous espérons que le PDA saura remplir cette mission.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *