Conditions d’avancement au 3ème niveau de grade de la catégorie B par la voie de l’examen professionnel – Intervention de Nicole Chevalier

RH

Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs, Chers collègues,

Une simple intervention pour rappeler le positionnement de notre Groupe sur ces questions de ressources humaines. Nous cherchons toujours à travailler en bonne intelligence avec vous et par ailleurs sortons de la réserve lorsqu’il s’agit de voter l’adaptation du Département à des obligations légales. C’est le cas dans le rapport n°17 que nous avons étudié, portant sur les critères d’avancement au nouveau grade de sage-femme hors-classe. Il s’agit d’appliquer un décret du 19 septembre 2017 modifiant leur cadre d’emploi.

Cependant, étant dans l’opposition nous n’avons pas la vision d’ensemble dont vous disposez dans la gestion du personnel et ne saurions nous prononcer sur la plupart des rapports. D’ailleurs la Chambre régionale de la Cour des Comptes l’avait rappelé l’année dernière, les documents budgétaires que vous nous présentez ne contiennent pas d’annexe portant sur l’état du personnel. C’était vrai en 2017 et ça l’est encore aujourd’hui.

Le rapport présenté fait partie de cette deuxième catégorie. Nous ne nous prononcerons donc pas dessus et nous abstiendrons.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *