Débat d’orientation budgétaire, intervention de Bruno Cousein

DOB

Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs, Chers collègues,

 

Notre Groupe vous a interpellé de nombreuses fois sur votre méthode du coup de fusil à un coup qui consiste à faire des économies par la reprise de trésorerie des collèges ou encore les établissements sociaux et médicaux-sociaux. Soit, c’est une méthode. Dès le début de cette démarche, cela aurait dû s’accompagner de réformes structurelles pour baisser les dépenses de fonctionnement du Département, c’est-à-dire nous appliquer à nous-mêmes ce que nous demandons à nos partenaires.

Le risque était l’effet boomerang, c’est-à-dire le jour où ces structures viendraient demander en investissement, ce qu’elles avaient perdu en fonctionnement. Il semble que ce jour soit arrivé, on le voit dans le PPI présenté en annexe. Pour les années 2018 et 2019, ce sont près de 73M€ qui sont programmés.

Aussi la question est : comment allez-vous réussir à répondre à l’ensemble de ces demandes tout en préservant l’indispensable fonds de roulement du Département et sans faire exploser la dette ?

 

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *